Impression innovatrice de l’oriflamme

Pour les bonheurs des yeux, voir les contrastes de couleurs sur les oriflammes est digne d’un expert en impression.

L’impression typique de l’oriflamme

Pour imprimer des pubs ou des motifs sur l’oriflamme, ce dernier doit passer par trois types d’impression : la numérique, la sérigraphie et la sublimation. En impression, la plus utilisée reste la numérique, elle permet de mieux imprimer l’ancre des deux côtés et ainsi le motif sera visible sur les deux faces de la voile. Puis, la sérigraphie qui consiste à imprimer directement le motif sur la toile. La sublimation, qui est différent des deux autres consiste à imprimer le motif sur un papier dit papier de transfert puis l’assembler à la voile et chauffer jusqu’à 200 ° pour permettre au motif de se poser sur la toile.

L’ornement paradisiaque

supportPour un évènement majeur tel qu’une exposition de galléries, les impressions sur les spots publicitaires comptent plus que tout dans le domaine de l’entreprise. Les motifs gravés sur chaque toile vont attirer les regards. Plus visible en ornement publicitaire. Il va attirer l’œil sur un événement particulier le long d’une voie de circulation ou même un site touristique en vue d’une publicité personnelle.

Des clichés innovateurs

Dans l’impression oriflamme, le choix du motif est toujours personnel. Souvent, les motifs gravés viennent des actualités quotidiennes ou selon un évènement particulier telles que le carnaval. En communication de l’entreprise, les motifs gravés sur la voile proviennent des slogans publicitaires de l’entreprise ou bien le contraire, une expression pour éveiller la curiosité des passeurs ou des clients.
Le thème de chaque spot publicitaire va dépendre du moyen pour attirer les clients. Un thème flashé et innovateur et en même temps un temps cliché. Les oriflammes tout comme les stands de parapluie sont les meilleurs dans leurs domaines de communication innovatrice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*