Enseigne publicitaire : La méthode pour chercher une bonne inspiration.

Les studios de la création sont habituellement demandés pour , la réalisation et pose d’enseignes de boutiques.

Si souvent sur le nom de la boite et l’identité visuelle qui remplissent celles-ci, cela peut se réduire d’un métier sommaire de maquette avec texte et photos fournies. cela laisse peu de place au designer, et pas mal à l’annonceur.

L’idée génial d’enseigne publicitaire

En me baladant un peu n’importe où en France je suis habituellement interpellé par comme ou comme enseigne : utilisation de Comics Sans MS pire typo existante, emploi de dégradés non lisible et de mauvais goûts, choix de photos moches en 25 dpi ou de crissantes fautes de frappes… tout un plan ‘de visu’. toute fois ce qu’on s’aperçoit, c’est qu’il existe un domaine ou les commerçants et artisans s’échinent spécifiquement à se faire souligner, en utilisant très classiquement la même technique…Chercher l’excellente idée pour le nom de son magasin… et choisir de se servir d’ la ‘ technique ‘ du jeu de mot, du calembour. Et là, miracle c’est génial !

enseignes

C’est logique, puisque dans un brainstorming ( et un repas de famille ) il y aura habituellement un copain pour apporter de son fin jeu de mot ( ou non ). Autant dire que vu l’omniprésence des enseignes lumineuse dans nos villes, ça leur permet un immense terrain de jeux ( de maux ).

Vous allez vous rendre compte que si il y a bien une catégorie pro qui excelle dans ce secteur ( et de loin ! ) c’est le salon de coiffure. La théorie salon de coiffure : si x = variable que y = tifque z = hairalors ( x y ) = laquesatif ou encore ( x z ) ( x y ) = suphairlatif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*