Stratégie marketing : les artisans devraient s’y mettre

L’élaboration d’une stratégie marketing n’est pas seulement réservée pour les PME et les Grandes Entreprises. Les petites structures telles les artisans devraient également s’y mettre. Les raisons sont simples, la concurrence commence à se faire sentir même du côté des petites entreprises, aussi, le comportement des consommateurs évoluent de jour en jour.

La concurrence est de plus en plus rude

Pour acquérir le maximum de part de marché, il est actuellement impératif de se démarquer quel que soit la taille de l’entreprise. Pour les artisans et auto-entrepreneur qui font recours au marketing, ils sont plus complétifs car non seulement, ils dominent le marché par rapport à ses concurrents directs, mais ils peuvent également se mesurer aux entreprises plus grandes qu’eux.

strategie-marketing

En France, on dénombre actuellement près de 3 millions d’artisans. Parmi ces 3 millions, il y a ceux qui travaillent pour une entreprise et ceux qui ont un titre d’auto-entrepreneur. Les artisans auto-entrepreneurs concernent surtout les personnes qui proposent des services dans le bâtiment (plomberie, serrurerie, électricité…).  A paris seulement, on recense des milliers d’artisans plombiers qui proposent leur prestation dans toute la ville. Pour mieux s’accaparer du marché, certains plombiers affichent même sur leur brochure publicitaire qu’ils travaillent directement avec la Mairie de Paris . D’autres qui effectuent des dépannages urgents d’arrondissement en arrondissement font des démarches plus loyales. En effet, ces artisans misent surtout sur la politique de proximité et ne prospecte qu’une zone donnée (Paris 1, Paris 2…).

En somme donc, on peut dire que même si les artisans constituent une petite structure, il est important de mettre en place un plan marketing afin d’être compétitif sur le marché.

Comment se démarquer des autres ?

Pour faire monter la stratégie marketing d’un artisan, il est important de le faire étape par étape. Avant tout, il faut faire une étude de marché (potentialité du marché, concurrents, part de marché à viser…). Ce paramètre peut permettre de faire une meilleure segmentation des cibles. Et pour le faire, pas besoin de faire des analyses statistiques très poussées qui est surtout réservée aux PME et Grandes Entreprises.

Niveau opérationnel, la meilleure solution reste la diversification des canaux de communication et l’exploitation d’internet comme outil principal de prospection. En ce moment, le développement d’une bonne stratégie webmarketing peut être dix fois plus efficace que les campagnes marketing classique. Et aussi, le plus grand avantage avec la prospection sur le web c’est que votre ROI est non seulement rapide, mais très élevé.

Des formations sont à prévoir

Certes, un artisan n’est pas formé pour être commercial ou acteur dans le domaine du marketing. Toutefois, avec le contexte actuel c’est presque un impératif. Un auto-entrepreneur ou entreprise de petite structure ne pourra pas se permettre d’engager un professionnel pour gérer leur marketing car c’est tout simplement impossible niveau budget. La meilleure alternative reste la formation.  Actuellement, il existe des dizaines de centre de formations qui proposent à des petites entreprises des modules marketing qui pourraient les permettre de gérer par eux même leur stratégie commerciale.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*