5 techniques pour booster sa créativité

Booster creativite

J’ai reçu plusieurs e-mails de lecteurs parmi vous qui disent manquer d’idées de produits et de créativité que ce soit pour démarrer ou pour faire évoluer leur activité d’e-commerçant. J’ai décidé d’en faire profiter tout le monde.

Si à un certain niveau, la créativité est une qualité naturelle qui varie en fonction de chacun, la majeure partie de notre créativité dépend, en fait, de la situation dans laquelle nous nous trouvons. Cela signifie que même si nous ne sommes pas des Picasso dans l’âme, il y a plusieurs autres éléments sur lesquels nous pouvons jouer pour provoquer des impulsions créatrices.

1. Mère Nature, ce catalyseur de créativité…

Lorsque vous êtes bloqué sur un problème, parfois, la meilleure chose à faire est d’aller faire une petite marche dans la nature. Une étude récente a démontré que de passer du temps en plein air, sans distractions électroniques et autres technologies en tout genre, augmente de manière significative la créativité d’une personne.

Si vous aventurer à l’extérieur ne vous est pas possible pour le moment (que ce soit en raison de la météo, de l’heure, ou parce que votre siège est trop confortable…), essayez simplement de regarder quelque chose de vert. Psychologiquement, le vert est fortement associé à la nature et à la croissance, ce qui peut suffire parfois à nous détendre et à donner à notre intuition un petit coup de pouce.

2. Régulez votre concentration

Pourquoi est-ce que notre génie à tendance à se révéler au milieu d’une douche? Il s’avère, notre cerveau est, à ce moment précis, dans la meilleure position pour penser de façon créative car nous faisons quelque chose de distrayant. Pas quelque chose de prenant que requiert toute notre attention, mais quelque chose qui soit plus excitant que de regarder de la peinture sécher sur un mur, par exemple.

J’entends déjà certain lecteurs dire : « Facebook est une activité distrayante ! »

Et vous avez absolument raison ! Malheureusement, Facebook, et bien d’autres distractions technologiques sont en fait trop distrayantes pour provoquer cette étincelle créative. Au lieu de cela, essayez de faire une marche,  du jardinage, de regarder les nuages ??ou d’autres activités simples.

3. Tenez un journal d’idées

Notre cerveau ne cesse de travailler pour nous. Même si nous sommes endormis ou la tête dans les nuages, des idées se créent, se bousculent et rebondissent l’une sur l’autre avec, parfois, des idées plus pertinentes qui sortent du lot. Or très souvent, les plus grandes idées nous viennent lorsque nous sommes le moins en mesure de les conserver (au volant de notre voiture ou au cours d’une soirée, par exemple).

En gardant un journal d’idées à portée de main, vous prenez l’habitude de noter ces solutions éventuelles à votre problème. Et même si votre solution finale ne vient pas des pages de votre carnet, vous aurez au moins une bibliothèque d’idées sur laquelle vous pourrez revenir plus tard si vous manquez d’inspiration.

4. Les heures non-optimales

Nous connaissons tous les lève-tôt et couche-tard, mais saviez-vous que les personnes du matin ont plus d’imagination la nuit, et que les personnes du soir ont de meilleures idées le matin? Selon une étude, les lève-tôt et les couche-tard sont plus créatifs au cours de leurs périodes non-optimales de la journée qu’ils ne le sont à leurs heures actives.

Comment est-ce possible ? En réalité, c’est principalement la fatigue qui intervient. Lorsque nous sommes fatigués, notre concentration et les blocages de notre mental sont souvent diminués, ce qui permet à notre esprit de se promener plus loin et de rencontrer plus facilement de bonnes idées.

5. Lancez-vous dans de nouvelles expériences

Pour permettre à notre cerveau de créer quelque chose de nouveau, nous devons le nourrir en nouvelles informations à partir desquelles il pourra tirer des solutions. Il a besoin du plus grand nombre possible d’idées à combiner de différentes façons, pour pouvoir créer ce dont nous avons besoin.

Pour cela participez activement et régulièrement à de nouvelles expériences, vous rendre dans des lieux jamais encore visités, aller à la rencontre de nouvelles personnes, participer à de nouvelles activités, …

Conclusion

Pour conclure cet article, notez simplement que c’est avant tout la pratique régulière de ces exercices qui vous permettront de développer votre créativité et de déclencher plus d’idées pertinentes.

Jean resigne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*